Vivre dans le quartier Saint-Honoré

Cet hôtel de charme au service raffiné est situé dans le Paris historique proche de la place Vendôme, de l’Opéra Garnier et du Louvre, dans le quartier de la mode tendance avec le célèbre concept store «Colette» et ses sélections que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Ce magasin est devenu le passage incontournable des amateurs de mode et de High Tech.

La place Vendôme est aussi le haut-lieu des joailliers tels que Boucheron, Cartier, Chaumet, Van Cleef & Arpels, Buccellati....

C’est un hôtel idéalement placé pour ceux qui veulent découvrir Paris à pied : du Royal Saint-Honoré rien n’est jamais bien loin. Accédez au musée du Louvre par le jardin des Tuileries et découvrez son architecture riche en histoire. Traversez les jardins vers la place de la Concorde pour visiter le musée du jeu de Paume, lieu d’exposition d’art contemporain et de photographies. Sur la Seine, un pont piétonnier vous facilite une visite nocturne au musée d’Orsay.

Les jardins des Tuileries et du Carrousel offrent aux promeneurs des espaces de sérénité pour des pauses détente ou de simples balades.

Au bout du jardin du Carrousel, la pyramide du Louvre vous accueille pour une étape culturelle et historique, un voyage dans le temps, de la préhistoire aux peintres modernes, en passant par Leonard de Vinci. Puis, traversez la rue de Rivoli pour rejoindre une autre résidence royale, le magnifique et bien nommé Palais Royal, avec les colonnes de Daniel Buren et une sculpture de Pol Bury.

 

Histoire du quartier Saint-Honoré

De la place Louis-le-Grand à la place Vendôme, ce quartier est l’un des plus beaux de Paris. A la fois classique et épurée, sobre et élégante, la place Vendôme est un chef d’œuvre de l'art classique français. C’est l’architecte de Versailles, Jules Hardouin Mansart, qui en dessina le plan au XVIIème siècle. Elle fut construite entre 1685 et 1699, à la place de l’hôtel du duc de Vendôme. A cette époque, une statue de Louis XIV occupait le centre de la place qui s’appelait alors la place Louis-le-Grand. Ce symbole de la monarchie fut attaqué pendant la révolution française et la statue fut détruite. Louis XVI, de retour à Paris après sa fuite à Varennes, passa sur cette place pour voir les dommages causés avant d’être emmené à la prison du Temple. La statue ne fut remplacée que 15 ans plus tard. Napoléon y fit construire une colonne de bronze retraçant les faits de la Grande Armée à Austerlitz, en 1805. Au sommet de cette colonne, trône une statue de Napoléon en empereur romain. Le monument fut construit grâce à la fonte de 12000 canons pris à l’ennemi lors de la bataille d’Austerlitz. 

De la rue de la Chausseterie à la rue Saint-Honoré

La rue Saint-Honoré est l’une des plus élégantes du quartier de la place Vendôme. Située non loin du jardin des Tuileries, de l’opéra Garnier et de la place Vendôme, cette rue très ancienne de Paris tire son nom de l'ancienne église Saint-Honoré. Elle porta de nombreux noms différents au fil des siècles : rue de la Chausseterie, du Chastiau Festu, de la Croix du Tiroir, etc. C’est au numéro 96 de cette rue que Molière vit le jour en 1622. Le numéro 270 fut la demeure d’Olympe de Gouges, célèbre féministe auteur de la « déclaration des droits de la femme et de la citoyenne ».

Disponibilités & réservation